Barley Water (for Singaporeans and others)

Ou Jus d’orge…. Hein !?? Kesako !! Pourquoi les asiatiques (au buffet d’un grand hotel du coin, au stand « japonais » il y avait du « barley tea »), les malais, les indonésiens, les singapouriens, les coréens…aussi en boivent-ils ?

Qu’est ce qui se cache derrière cette boisson et…peut-on en faire soi-même ? Il est temps que j’alimente ma rubrique « faire soi-même »…

Mais faisons tout d’abord un peu connaissance avec le Barley.

IMG_4043

En français, le Barley c’est de l’Orge, et c’est une céréale qui pousse bien sous de nombreux climats. Attention elle n’est pas exempte de Gluten.

Ce joli paquet vient de mon séjour en Italie cet été, déniché dans une belle petite boutique bio !!

 

 

 

Oui c’est cette céréale avec laquelle on obtient de la bière depuis des siècles, mais on en fait aussi d’autres boissons connues par ici sous le nom de barley water, barley drink ou même barley tea ou coffee et…AHAHA !! on en apprend tous les jours, en faisant ma recherche sur l’orge, je découvre (ben oui, j’ai un esprit d’escalier, mais on ne se refait pas) que l’on tire de l’orge le…sirop d’orgeat ! Je croyais (bêtement oui oui, je sais, que c’était fait à partir des noyaux d’abricots). Bon ben voila, une nouvelle chose de notée !

Non alors je rectifie, en live, l’orgeat, c’est à l’origine, cette boisson à base d’orge (finalement presque la même que notre eau d’orge que l’on redécouvre aujourd’hui).

Maintenant on fait le sirop d’orgeat avec des amandes amères…hummmm l’horchata !! Mes années à Barcelone ! Mais cela n’a plus rien à voir avec de l’orge.

Au Japon on trouve cette boisson (Barley Tea) sous le nom de Mugicha, celle que j’ai apprécié lors de mon fameux séjour à l’hôtel, et en Italie le caffè d’orzo, en Corée sous le nom de boricha…et donc à Singapour on trouve de la Barley Water !! Mais le procédé de fabrication n’est pas tout a fait le même. On obtient cette boisson directement à partir des grains d’orge, contrairement à ce thé/café obtenu après torréfaction des grains pilés.

Il est important de s’arrêter un peu sur une propriété étonnante, bien connue des sages « anciens » qui est que l’orge est considérée comme une céréale « rafraîchissante » pour le corps.

photo-39
 

Même dans nos campagnes françaises, il n’y a pas si longtemps, on donnait aux enfants de l’eau d’orge pour rafraichir les enfants lors des périodes de grandes chaleurs.

Source : Marie Chioca dans son superbe livre « Céréales originales et savoureuses légumineuses » un must have à mon avis, écris avec beaucoup d’humour et d’une jolie plume avec de ravissantes photos ! par une maman de 6 enfants (non non je ne me compare même pas !!), j’admire juste !

Bref pour revenir à nos moutons..notre orge, vous noterez que comme pour beaucoup de céréales, il existe une version « complète » et une version « raffinée ».

L’orge mondé c’est la céréale complète avec son enveloppe de son et son germe (on a juste retiré la première « peau »).

L’orge perlé a été débarrassé du son et du germe, c’est donc la version « raffinée », moins riche en nutriment. C’est avec celle-ci que l’on fabrique la farine d’orge. Existe-t-il de la farine d’orge complète ??

Autre propriété qui nous intéresse vivement : elle a un IG très faible, et ferait même baisser le taux de sucre dans le sang…c’est pas moi qui le dit, c’est wiki.

J’aimerai bien savoir si l’orge a été aussi modifiée que le blé a pu l’être au cours des dernières décennies ?! Si qq’un sait, je suis preneuse.

Bon et notre boisson faite maison alors ?!

Apres avoir lu des tas de recettes, je dirais que la bonne proportion pour préparer notre barley water serait de 1 pour 10. 1 mesure de barley pour 10 d’eau. Tout le monde s’accorde pour vouloir sucrer cette eau, mais moi je me contenterai d’une eau non sucrée. Certes ce n’est pas, du coup, très tasty, mais je ne vais pas perdre d’un côté ce que je gagne de l’autre (pour 2 litres de boisson, on compte parfois 250 gr de sucre !).

Ce que j’aime dans ce genre de recette c’est le côté héritage d’une pratique ancienne, qu’on sait bonne, sans très bien savoir pourquoi…le côté vieux remède de grand-mère, qui a une saveur particulière pour les adultes, en leur rappelant leur enfance et ce que les anciens faisaient..

Pour mon premier essai, je n’ai pas mis de parfum. Pour le 2eme, une bonne feuille de Pandan est bienvenue pour donner un bon petit goût local et parfumer notre boisson, et une pointe de sirop d’agave (allez tout de même !) aussi pourquoi pas.

IMG_4046

Bon autant vous le dire tout de suite, outre le plaisir de faire soi-même une boisson, ce n’est pas non plus hyper hyper bon (au goût) ! soyons honnête tout de même. En revanche, c’est indéniablement rafraîchissant et selon une amie, « détox », cela pourrait aider à lutter contre la rétention d’eau.

IMG_4044

Recette promise, recette due :

Compter donc 1 mesure de barley/orge mondé pour 10 d’eau et verser dans une casserole à fond épais (ou pour 100 gr de barley, 1 litre d’eau).
Les temps de cuisson varient beaucoup d’un site à l’autre.
J’ai mis à bouillir l’ensemble, baissé le feu et environ 45 minutes après, c’est cuit. Les grains d’orges peuvent encore être un peu fermes. Ils ont fini en salade pour la lunch-box du lendemain façon taboulé ou salade de riz, avec pleins de petits légumes coupés en dés.

On peut filtrer…ou pas. Ici (en Malaisie aussi) on trouve des vendeurs de Barley water qui laissent les grains d’orge au fond du verre.

Mettre au frais qqs heures avant de consommer.

Pour varier les goûts, certains y ajoutent au choix, de la menthe, du citron, de l’orange, mais on peut imaginer aussi toutes sortes d’épices, d’autant que le gout est assez neutre.

Evidemment certains en France vont me regarder avec de grands yeux rond alors qu’ils voient arriver l’automne et les premiers froids…

Mais maintenant, pour ceux qui ont la chance de vivre par ici ou en Asie du S-E, si vous en voyez dans les stands des foodcourts…vous saurez ce que c’est !! Et pourrez vous laisser tenter en connaissance de cause ! Ils en vendent aussi chez Toast Box par-exemple.

Recette à garder pour les habitants des tropiques !!

Nb : je me suis inspirée de plusieurs recettes. Voici mes sources principales :

Mummy, I can cook et  A Singaporean Uncle in Australia…  Many Thanks !!

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Faire soi-meme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Barley Water (for Singaporeans and others)

  1. Ping : Barley Water (for Singaporeans and others) | Singapour Les Blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + dix-neuf =