Rôtir des légumes au four

photo 1

Les australiens et américains connaissent ça par-coeur, mais nous moins en France, allez savoir pourquoi ?

Pourtant c’est une manière délicieuse, pratique, saine et tout ce que l’on veut, de déguster nos légumes-racines ou autres cucurbitacées.

photo 4

Bien laver vos légumes (aujourd’hui potiron et patates douces bio, évidemment) et même les brosser un peu sous l’eau courante.

Parsemer votre plaque de four de gros sel, herbes fraiches (ici romarin) et un trait d’huile d’olive. Enduire les légumes en les frottant sur la plaque.

Bien entendu, on peut aussi s’amuser avec les épices que l’on aime (cumin, coriandre, anis vert, piment d’Espelette…).

Mettre dans votre four, froid ou chaud peu importe en fait, en chaleur tournante ça va plus vite, mais compter tout de même environ 45 minutes à 170 degres C pour que les légumes soient bien cuits à coeur. Les retourner une fois ou deux durant la cuisson accélère un peu le processus.

photo 1

Déguster par exemple en salade, avec quelques légumineuses ou crudités, mais aussi pour quoi pas dans un sandwich le lendemain (grande mode dans les restos bio : les sandwichs patate douce ou courge, c’est pas mal, mais très nourrissant !!). S’accompagne très bien de fromage bleu de bonne qualité. Mais aussi bien-sûr avec un poisson ou une viande.

photo 3

Une autre méthode, consiste à faire cuire le légume (étouffée, vapeur ou à l’eau) et ensuite le faire dorer à la poêle…mais c’est plus long et moins easy-going que cette méthode au four.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Diner sans viande, Plat principal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Rôtir des légumes au four

  1. Erika dit :

    Merci pour l’idee, du coup ce midi j’ai fait rotir potiron en tranche avec oignon, ail, noisettes et poudre de noisette! Avec un peu de quinoa, des champignons poeles et un petit steak, parfait!

  2. Ping : Salade aux 2 Quinoas, Potimarron rôti et Oignons confits : Vegan | Les cuisines de la Baronnerie … en Asie

  3. Ping : Baigan massala vegan | Les cuisines de la Baronnerie … en Asie

  4. Ping : D5 of my CVC : Vegan salad | Les cuisines de la Baronnerie … en Asie

  5. De Gaulejac Valerie dit :

    Ha non! c’est pas permis de mettre 2 photos contradictoires! La première les patates douces sont entières, la seconde, elles sont tranchées. En fait ma question est : autant pour le Potimarron que les patates douces, est-ce qu’il faut laisser la peau (je trouve des réponses contradictoires)? Merci beaucoup!!!

    • Aurore dit :

      Ahhh oui sorry lah !! en fait j’avais d’un seul coup dû me rappeler que j’avais aussi des patates douces en stock.. Pour la peau, je laisse toujours pour rôtir dans la mesure où mes legumes sont bio, pas de raison de se priver des nutriments contenus dans la peau des legumes. Pour le potimarron elle cuit très bien et se mange sans souci, pour le potiron, ca depend des variétés, lorsque la peau est trop dure une fois cuite, elle reste sur le bord de l’assiette, mais c’est après cuisson que je m’en rend compte : je goutte pas avant 😉
      Pour les patates douces, je laisse toujours !! Mais tu sais, chacun fait comme-ca-quoi-qui-veut-hein !!
      Tu peux ainsi faire rôtir des tas de légumes, ca marche hyper bien avec tous les legumes racines mais aussi les poivrons (et Dieu sait que les espagnols en raffolent !), les aubergines, les courgettes, les tomates….
      Les anglo-saxons aiment bien y ajouter une pointe de sucrant type marple syrup, moi je suis plus herbes, huile d’olive et citron…
      Enjoy ! et laisse aller ta créativité, tu en as tellement !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =