La tartine qui sauve !!

photo 1

Alors voilà, c’est l’histoire d’une maman qui a 4 grands (ou presque !) enfants qui avaient très faim… seulement, comme elle suit maintenant des cours grâce aux MOOC et qu’elle adore ses cours, voir même elle se passionne, il lui arrive de ne pas voir le temps passer et de se retrouver à l’heure du dîner sans avoir pré-reflechi à ce qu’elle allait leur donner à manger.

Mais confiante, car ce n’est pas la première fois…;) elle se dit qu’elle arrivera bien à improviser quelque chose de sympa, et accessoirement de consistant pour nourrir mes petits-grands-sportifs-ados-en pleine croissance et qui ont, il faut bien le dire, un peu faim.

Seulement comme la maman en question suit des cours carrément archi-passionnants sur les macronutriments et les micronutriments (qui constituent tout ce dont notre petit corps à besoin pour vivre correctement) et qu’elle vient en plus de déguster tout un chapitre sur les processus de INGESTION-SECRETION-DIGESTION-ABSORBTION-EGESTION qui n’est rien d’autre que le formidable travail que met naturellement en route notre corps à chaque fois que nous mangeons (inutile de vous dire que je n’allais pas leur donner n’importe quoi pour s’alimenter).

Donc je continue l’histoire de la maman, elle avait bien de quoi faire une jolie salade avec le reste de sarrasin, quelques beaux fruits, de la roquette, de l’huile de lin mais cela n’était pas assez pour nourrir son petit monde.

photo 1
photo 3 photo 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après un rapide coup d’oeil, voici donc ce que la maman en question a imaginé : elle a proposé à ses enfants de se faire eux-même de délicieuses tartines garnies…de tout ce que la maman avait sous la main dans son frigo, et encore une fois, c’est facilement reproductible et déclinable à l’envie..en fait, ce que n’a pas dit la maman à ses petits, c’est que c’est le genre de tartine qu’elle grignote volontiers devant son pc à l’heure du lunch, elles sont aussi parfaites quand on rentre tard après un spectacle par-exemple, et qu’une légère petite faim se fait sentir.

photo 2

Voila quelques idées d’ingrédients que vous avez peut être dans le fond de votre frigo et qui n’attendent qu’à venir garnir vos tartines qui vont peut être aussi, vous aussi, vous « sauver » un jour ? Je suis partie du principe des « ingrédients que l’on a en stock et qui se conservent »…mais bien sur vous pouvez y ajouter tous les ingrédients qui vous passent par la tête, frais et que vous avez dans votre frigo.

Une tartine qui se conserve longtemps (ici Wasa)
Un fromage conservé dans l’huile d’olive : ici chèvre.
Une tombée de pistou (maison hein? bon je ne vous dis pas d’en faire un dans la panique du dîner, mais un jour de grand calme, faites en un gros pot et recouvert d’huile d’olive, ça se conserve très bien au frigo…je ne sais pas combien de temps exactement..)
Quelques tomates semi-confites (voir au dessus)
Des olives

Et je vous assure que j’ai eu un succès énorme à table !! Tout le monde a adoré se faire ses propres tartines.

Comment les décliner ? pensez à vos bocaux de legumes lacto-fermentés, anchois, thon, câpres, cornichons, tartinades de légumes secs genre houmous ou de caviar d’aubergine, pensez aussi à toutes vos graines sésame, lin, chia…

photo 3

 A croquer…rapidement !!

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans aperitif, apero-dinatoire, brunch, Dejeuner sur le pouce, Diner sans viande, entree, Gouters, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La tartine qui sauve !!

  1. Ping : La tartine qui sauve !! | Singapour Les Blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + six =