D25 of my CVC : Sprouted legumes soup / soupe de legumineuses germées


photo 3Did you know that you could benefit from the goodness of the beans (legumes ?) by sprouting them. A bread is even made out of them and it’s called the « Essene Bread » coming from the Egyptian time : it’s a slow cooked bread at a very low temperature in order to keep all the nutrients alive or mostly. Because the purpose of sprouting beans is to give them « life » again and increase their vitamines and enzyme content. Another purpose is to increase the digestibility. Another great reason is that it can even increase their protein content.  The taste also changes and they tend to get slightly more sweet. This is rougly and summarizing a lot of informations you can easily find on the web.

A friend of mine buys her legumes sprouts in a large store here : Mustafa shopping center for the ones who knows (by the way if you don’t know this place, it’s worth visiting it).

But you can also make them ourself very easily at home, it will just take you a few days.photo 3

Day one : soak your beans for a night in a large amount of water (I always add 1/2 spoon of bicarbonate of soda, even if I know the opinions are sometimes different about it).photo 4

Day 2 morning : rince and place in a stainer.

Day 2 evening : Rince (you can also soak them for 1 minute). And replace in the stainer.

Day 3 morning : you should see some sprouting already. Rince again and leave it until evening. Ready to use or you can wait one more day, and choose to place it in the fridge.photo 5

Notice that it’s in Singapore’s weather condition (warm and humid, it can take a little longer in France or elsewhere).

Now that you’ve made it…what can you do with it ?

You can just eat them row in a salad, you can even make a bean’s sprout salad (like my friend) only with some miso/sesame/olive oil sauce.

You can add them to your meal as a « go along », rich in vegetal proteins.

You can place them in a sandwich or a toast to add some « crunchiness » to them.

Or you can add them in your soup of the day 😉

You can make a soup out of them or just spread them on top of your velouté.

As I had a mix of beans very rich and various, all my beans didn’t sprout evenly, so I decided to cook them at low temperature to make a « peasant soupe ». Add more taste and Italy in it with mixing fresh basil and pine nuts at the end.

Ingredients :

– 1 small cabbage
– 4 carrots
– 1 branch of celery
– 1 garlic clove
– 1 yellow onion
– 1 or 2 tomatoes
– 1/2 leftover of organic tomato puree (in a glass jar)
– organic vegetable stock
– some sprouts legumes/beans (after checking I talking about « legumes » see the picture)
– pepper if you like

For the topping

– 1 small garlic clove or 1/2
– 1 tbsp of pine nuts
– 1/2 bunch of fresh basil
– 1 tbsp of olive oilphoto 1

Recipe

Place some olive oil in a pan on a low heat and your onion sliced. After a few minutes add the celery and the carrots sliced. Then the cabbage. Stir well, add some sea salt (not too much just to help the veggies to cook), cover and cook slowly until soft.photo 1

Then add water up to the level of veggies and the vegetable stock and tomato + tomato puree. You can decide to add the sprouted legumes now and let them cook very slowly : this is what I did, or wait until the soup is cooked and just spread them on top.photo 2

For the topping, just mix quickly the ingredients and pour on top before serving.

photo 3

Saviez-vous que vous pouviez profiter des bienfaits des légumineuses en les faisant germer ? Il existe un pain qui est fait à partir de graines de légumineuses germées cuit à très basse température pour lui garder tous ses nutriments qui nous vient des Egyptiens : le pain Essene.
Parce que l’intérêt des graines germées c’est de leur « redonner de la vie » et d’accroître leur teneur en vitamines et en minéraux. Un autre intérêt des graines germées c’est d’améliorer la digestibilité des légumineuses. Une autre bonne raison de faire germer les légumineuses c’est que cela semble parfois (les avis sont partagés donc je ne m’avance pas trop…) accroître leur teneur en protéines végétales. Le goût quant à lui change en les rendant légèrement sucrées. C’est un résumé rapide et un peu succinct de toutes les informations glanées ici où là sur le web ou dans mes livres.
Une de mes amie achète ses légumineuses germées dans un grand magasin ici : Mustafa shopping center (pour ceux qui connaissent, pour les autres, allez y faire un tour, ça vaut le coup !). Mais vous savez que vous pouvez les faire aussi vous même à la maison en quelques jours.
Jour 1 : Faites tremper vos légumineuses durant 1 nuit (j’ajoute toujours 1/2 cc de bicarbonate de soude dans l’eau même si je sais que là-dessus aussi les avis sont partagés).
Jour 2 matin : Rincer et mettre dans une passoire.
Jour 2 soir : Rincer de nouveau (ou les faire tremper 1 minute), et replacer dans la passoire.
Jour 3 matin : vous devriez commencer à voir quelques jeunes pousses. Sinon recommencez le processus 1 journée de plus. Lorsqu’elles sont germées, elles sont prêtes à l’emploi. Vous pouvez les consommer ou les mettre au frigo.
Notez que j’ai fais celà dans nos conditions climatiques Singapouriennes (chaudes et humides) mais cela peut prendre un peu plus longtemps en France ou ailleurs.
Maintenant que vous avez fait cela…comment allez-vous les consommer ?
Vous pouvez juste les manger crues dans une salade mélangée ou faire, comme mon amie, une salade uniquement de graines germées avec une sauce miso/sésame/huile d’olive.
Vous pouvez en agrémenter votre repas en guise d’accompagnement pour ajouter quelques protéines végétales.
Vous pouvez les ajouter sur une tartine ou dans un sandwich pour leur donner un peu de croustillant.
Ou bien vous pouvez les mettre dans votre soupe du jour 😉
Vous pouvez en faire une soupe ou juste les ajouter sur votre soupe ou votre velouté.
Comme j’avais un mélange vraiment extrêmement riche et varié de diverses légumineuses, toutes mes graines n’ont pas germé exactement en même temps, j’ai donc décidé de les cuire à basse température pour en faire une « soupe façon paysanne ». Ajouter encore du goût et un parfum d’Italie en mixant du basilic frais et des pignons de pin pour mettre sur le dessus de la soupe.
Ingrédients :
– 1 petit chou
– 4 carottes
– 1 branche de céleri (j’avais des toutes petites branches de céleri local très parfumé)
– 1 gousse d’ail si vous aimez
– 1 oignon jaune
– 1 ou 2 tomates
– 1/2 pot de purée de tomate qui me restait (pot en verre)
– du bouillon de légumes bio
– quelques légumineuses germées
– du poivre si vous aimez
Pour l’assaisonnement
– 1 petite gousse d’ail ou 1/2
– 1 cuillère à soupe de pignons de pin
– 1/2 bouquet de basilic frais
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
Recette
Mettre de l’huile d’olive dans une casserole sur feu doux avec les oignons tranchés à revenir. Après quelques minutes, ajouter le céleri et les carottes tranchés (pas trop fin pour donner un aspect soupe paysanne. Puis ajouter le chou tranché. Bien mélanger, ajouter un peu de sel (juste un tout petit peu pour aider les légumes à perdre leur eau et à cuire), couvrir et cuire doucement jusqu’à ce que tous les légumes soient tendres.
Ajouter alors de l’eau à hauteur, le bouillon de légume et les tomates + purée de tomate. Vous pouvez décider d’ajouter alors les légumes germés et de les faire cuire doucement quelques dizaines de minutes ou juste de les parsemer sur la soupe une fois cuite et bien chaude.
Pour l’assaisonnement, juste mixer rapidement les ingrédients et en déposer une cuillère au moment de servir.photo 4

Country side feeling !! Un air de campagne !!

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − six =