D29 of my CVC : « Paté Vegan », 2 recipes


photo 2photo 3









If you are trying to reduce or why not suppress your consumption of meat, you might still miss some starters, what we call paté or terrines. Vegan world offers a great range of variety of them. You may need a little time to appreciate them and to get more familiar with them, although some of them are pretty similar at least in aspect to our traditional terrine.

For these type of recipes, a testing period might be necessary and different trials too. But I wanted to give you here an idea of what is available in this wonderful Vegan world, after that, it will be your turn to explore a little bit more around it.

With one common ingredient, fresh Shitake mushrooms, I made 2 totally different recipes but they taste both very nice. The aspect and the preparation is different but the result is pleasant in each. And both of them, just like meat pate, will be even better after 1 or 2 days in the fridge.photo 3

First one we could call it Mousse aux champignons : mushroom pate ?

– Organic silken tofu around 50 gr to 70 gr.
– Some fresh shiitake mushroom maybe 4
– 1 tsp cashew butter
– 1 tsp shallots slowly cooked
– salt, pepper and a pinch of 4 spices

photo 4photo 1

photo 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Just mix all the ingredients together in your blender to obtain a nice texture and check the seasoning. You can also add some piment d’Espelette.photo 2

Second one is more elaborated but still it’s very easy. You’ll just need a little bit more ingredients and to be a more precise in the seasoning because it’s giving the good/or bad result to this « paté », you’re looking for something tasty.

– a piece of tempeh (50 to 70 gr).
– 3 to 5 fresh Shitake mushroom
– 4 to 5 small shallots sliced and slowly cooked at low temperature
– 3 tbsp of green lentils cooked
– 1 carrot
– 1 tsp of cashew or almond butter
– Salt, good pepper (Cayenne or Sichuan)
– If you have, it’s a good idea to add Pink bays or green pepper bays

A good option would also be to add some fresh Italian parsley chopped. photo 2

For this recipe I suggest you use your mixer instead of your blender to obtain something not too much mixed but just finely chopped.

Heat your pan and with no oil added, place the mushroom to color, cook and put aside. photo 5Chop the carrots and quickly cook them in the same pan with a little drops of water or you can prefer to keep them raw; add them to the mushroom. If not already prepared, take some time to cook slowly on a low heat your shallots to « candied »? them with some olive oil.photo 1

In the bowl of your mixer, place altogether the cooked lentils, the tempeh in small pieces, the cooked mushroom, shallots, and the carrot, and some almond or cashew butter to smooth the result. Season carefully. To give a wonderful taste to my lentils when they were cooking in boiling water, I added some fresh coriander roots cleaned and one clove, you can also cook the carrot along.photo 4

Don’t mix too much but just pulse some times to give a nice « terrine » look to your preparation. Add the pink bays or green peppers at the end and mix with a fork to make sure they stay entire.

Enjoy with some nice bread and gherkins. They can be a good base for sandwiches or topping for yesterday’s galettes.photo 1

Si vous essayez de réduire et pourquoi pas même de supprimer la viande de votre alimentation, quelques entrées typiquement françaises risquent fortement de vous manquer (surtout au début) j’ai nommé les terrines et autres patés. Le monde vegan, qui a pensé à tout !! offre une grande variété de « substituts » qui vous demanderont peut être un peu de temps à apprivoiser et que auxquels vous aimerez peut être apporter votre créativité et votre sensibilité, mais pour certains ressemblent, au moins en look à s’y méprendre à des terrines de campagne !
Pour ce type de recettes, une période de tests et d’essais vous sera probablement nécessaire, mais je voulais déjà vous montrer à travers ces 2 exemples à quel point le monde vegan est vaste et varié; cela vous donnera je l’espère envie d’explorer encore un peu plus ses nombreuses surprises !
Avec un ingrédient commun, les Shitake frais, j’ai fais 2 recettes totalement différentes mais très gouteuses toutes les 2. Elles sont d’ailleurs meilleures le lendemain après une nuit au frais voire 2 tout comme les terrines de viande d’ailleurs…
La première que je pourrais appeler : Mousse au champignon, ou crème de champignon.
– un morceau de tofu soyeux bio environ 50 gr
– quelques champignons Shitake frais
– 1 cc de beurre noix de cajou
– 1 cc d’échalotes émincées doucement confites à l’huile d’olive
– sel, poivre et une pincée de 4 épices
Simplement mixer tous les ingrédients ensemble dans votre blender jusqu’à obtenir une belle texture. Ajuster l’assaisonnement. Vous pouvez aussi ajouter un peu de piment d’Espelette.
La deuxième est légèrement plus élaborée, mais reste très facile. Vous aurez juste besoin d’un peu plus d’ingrédients et de prendre soin de l’assaisonnement car c’est lui qui donnera le résultat à cette terrine, il ne faut pas qu’elle soit fade.
– un morceau de tempeh 50 to 70 gr
– 3 à 5 champignons Shitake frais
– 4 à 5 petites échalotes émincées et cuites doucement à basse température.
– 3 cuillères à soupe de lentilles cuites
– 1 carotte
– 1 bonne cuillère à café de beurre de cajou ou d’amande
– Sel et bon poivre (Cayenne ou Sichuan), et éventuellement un peu de 4 épices
– Si vous avez, des baies roses ou du poivre vert
Une bonne option serait aussi d’ajouter une cuillère à soupe de persil plat haché. 
Pour cette recette, je suggère que vous utilisiez votre mixeur car on recherche une texture hachée.
Chauffez votre poêle sans ajouter d’huile et faire cuire les champignons pour les colorer, réserver. Hacher la carotte et la cuire rapidement dans la poêle avec un peu d’eau mais vous pouvez aussi choisir de la garder crue; l’ajouter aux champignons. Si elles ne sont pas déjà prêtes, faites confire vos échalotes doucement dans un peu d’huile d’olive.
Dans le bol de votre mixeur, mettre ensemble les lentilles cuites, le tempeh coupé en morceaux, les champignons cuits, les échalotes, la carotte et la cuillère de beurre de noix de cajou ou d’amande. Assaisonner avec soin. Pour donner plus de goût à mes lentilles, j’ai rajouté dans l’eau de cuisson 2-3 racines de coriandre fraiche ainsi que des épices comme 1 clou de girofle.
Ne pas trop mixer mais juste donner quelques pulsations pour donner un look « terrine » à votre préparation. Ajouter les baies roses ou le poivre vert à la fin avec une fourchette pour ne pas les casser.
Déguster sur du pain croustillant avec des cornichons. Elles peuvent servir de base pour vos sandwichs ou comme garniture des galettes d’hier.photo 2

photo 5

Which is your favorite ?!

Et vous, laquelle vous préférez ??

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans aperitif, apero-dinatoire, brunch, entree, Faire soi-meme, Lunch box, Vegan. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − quatre =