Mon silence

IMG_0534Oui… j’ai été absente de ce blog depuis pls mois… j’ai été coupée dans mon élan de publication en plein dans mon Careme Vegan. J’étais très, alors, comment dire… vexée, mais aussi frustrée, bref difficile à exprimer, mais j’ai mal supporté le fait d’avoir subit un « hackaging » sur mon blog et j’ai mis beaucoup de temps à me sortir de cela.

Il faut dire que, comme vous vous en doutez probablement, vu qu’il n’y a aucune pub sur ce blog, cela ne me rapporte pas le moindre kopeck d’alimenter ce blog (un jour peut être…??!). Je le fais par pur plaisir et joie de partage, mais aussi parce que, comme je l’ai déjà expliqué, j’adore tout simplement cuisiner. Et comme je fais très souvent des nouvelles recettes, ce blog est aussi un moyen pour moi de me souvenir de mes propres expériences et de les retrouver. Exactement comme je le fais dans mon cahier de recettes, sauf qu’ici c’est partagé ! et que j’ai les photos en plus.

Or, pour débloquer ce gros problème de hacking, il me fallait trouver une aide extérieure, mon fiston (pourtant très doué !) étant dépassé par le problème  (et qui plus est en plein IB donc franchement pas dispo) et pas encore assez formé. J’ai cru un moment que j’avais perdu toutes mes données et tout l’historique de ce blog.

Heureusement, j’ai trouvé quelqu’un d’adorable pour m’aider gracieusement !! à me dépatouiller de tout ça et qui m’a tout débloqué… mais tout cela a pris du temps.

Est-ce le fait d’avoir eu si peur, d’en avoir assez (?),
d’avoir été excédée par cette « épreuve » j’ai eu du coup envie de faire une pause. Bon, ajoutons aussi que l’été est passé par là et que je publie rarement beaucoup en plein été.

Enfin, me revoilà, je ne vais pas traduire cet article en anglais : sorry for my English readers…I’m not going to translate this post.

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans humeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × un =