Iles Flottantes pour 14 ans !

Pour son anniv’ mon plus grand m’a passé commande ce matin d’un poulet rôti et de pommes de terre sautées, salade verte !!

En dessert, quelque chose de bien traditionnel…et régressif s’imposait !! donc, après avoir  parcouru le web pour lui trouver la meilleure recette de creme anglaise, j’ai bien sûr fait confiance à l’un de mes blog fétiche le sot l’y laisse dont je suis fan absolue.

J’ai suivi sa recette (presque) à la lettre. Je dis presque car je n’ai pas filtré ma crème après cuisson.

J’avais pris la précaution d’acheter il y a quelque temps un thermomètre de cuisson (premier prix chez Phoon Huat) et il faut bien reconnaître que la réussite de ce dessert est grandement facilité avec ce petit objet.

Ingredients :

8 beaux oeufs
200 gr de sucre
1 gousse de vanille
1 litre de lait entier

Recette :

Séparer le blanc des jaunes.
Dans les jaunes, ajouter le sucre et faire mousser le mélange.

Fendre la gousse de vanille en deux et prélever les graines. Mettre le tout dans le lait.

Porter le litre de lait à ébullition (entier de Nouvelle-Zelande pour moi) avec la gousse de vanille.

Verser une petite louche de lait bouillant sur le mélange oeufs-sucre et battre au fouet. Recommencer cette opération 2-3 fois pour éviter de cuire les oeufs, puis verser doucement tout le reste de lait chaud.

Rincer la casserole, et replacer l’appareil sur feu doux en remuant doucement AVEC le thermomètre dans l’autre main ! C’est infaillible. Quand la préparation atteins 83-84 degrés C, la crème anglaise est parfaite ! Merci le « sot l’y laisse »…avant ce tips je ne savais jamais arrêter la cuisson à temps.

Dans un grand saladier, j’ai placé de l’eau froide et des glacons et j’ai verse ma crème dans un plus petit pour lui permettre de refroidir plus vite sans continuer de cuire.

Pour les Iles :

Monter les blancs en neige très fermes en les « serrant » avec un petit peu de jus de citron, et une pincée de sucre.

Former des petits domes avec des tasses à café par exemple.

Porter sur le feu une casserole d’eau frémissante et faire pocher 2 a 3 minutes les blancs d’oeufs. Réserver en les séchant un peu sur du papier absorbant.

Réaliser un petit caramel rapide, moitie eau-moitie sucre. Lorsqu’il prend une belle couleur ambrée, verser un petit jus de citron pour stopper la cuisson.

Montage du dessert : verser la creme anglaise dans de jolis verres si possible (!), déposer délicatement un dôme de blancs d’oeufs et verser du caramel encore liquide dessus. Parsemer d’amandes émondées et grillées légèrement à la poêle (vous constaterez sur mes photos que je n’en n’avais pas…mais ce dessert n’en était pas moins délicieux !).

Happy Birthday sweet heart !

 

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans dessert. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − quatre =